Collecte de données sur les effets électromagnétiques
des pseudo-vaxxinations anticovid-19

Graphène et oxyde de graphène : ce papier https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/smll.202101483  qui me semble digne de foi, explique (en anglais) comment les nano-particules d'oxyde de graphène apportent une intensification du processus biochimique de neutralisation du virus "combattu". C'est vraiment de la mécanique biochimique, et pour les biotechnologues, c'est à l'évidence très intéressant. Le mettre dans un vaccin procède d'une recherche de maximisation de l'efficacité.
En tant que matériau, le graphène est par ailleurs doué de propriétés électriques très particulières, donc il n'est pas étonnant que des phénomènes de nature électromagnétiques se présentent aussi en tant qu'effets secondaires de sa présence. Il est remarquable que ce graphène est une forme de carbone archi-hautement improbable, que seuls des artifices high-tech invraisemblables permettent d'obtenir. Il n'est donc pas chez lui dans la nature, et on peut bien le comprendre, vu la perfection géométrique seulement bi-dimensionnelle de sa structure, apanage d'une pureté conceptuelle bien éloignée du vivant, qui préfère, lui, le bordélique aléatoire pour permettre "l'émergence".
Il est clair que cette histoire de graphène n'est pas nécessaire pour fonder la révolte contre les injections obligatoires et contre le passe sanitaire. Mais vu que ces observations sur des anomalies magnétiques consécutives aux injections circulent, il est vraiment important que l'on essaie d'y mettre de la lumière.

D'une part, il faut encourager tous ceux qui en ont l'occasion, à vérifier les observations, et d'autre part, il faut sérieusement approfondir les cogitations théoriques susceptibles de permettre de cheminer vers une compréhension. Donc, surtout poursuivre prudemment l'investigation sans a priori radical.
Si des phénomènes de supra-conductivité étaient en jeux, ils sont effectivement susceptibles de donner lieu à des phénomènes très déconcertants et contre-intuitifs. Or, les connaissances dans bien des domaines semblent ne progresser que par des sauts assez imprévisibles.
Les sciences des matériaux n'expliquent pas les phénomènes du vivant et se contentent de trottiner derrière en se vantardisant comme le coq des musiciens de Brême ;-)


- ÉTUDE SUR L’ÉLECTROMAGNÉTISME DES PERSONNES VACCINÉES AU LUXEMBOURG
Synthèse et conclusion du travail d’enquête effectué par l’association European Forum for Vaccine Vigilance  publié le 6 juin 2021 :  Etude-sur-lattraction_eda42.pdf

- Confirmation en France par le Dr Julien DEVILLEGER :
            Operation-secret-16_f7a17.pdf    ainsi que  Behind-secret-16_f7685.pdf

- Traductions anglaises des travaux publiés par La quinta columna en Espagne sur oxyde de graphène et magnétisme :
https://www.orwell.city/p/archivo.html

- Proposition de courrier à l'Agence régionale de Santé locale (
ars-grandest-contact@ars.sante.fr) pour témoigner d'une observation de magnétisme corporel anormal consécutif à injection.

- Petit tuto :
Que faire si votre corps devient magnétique après une vaccination ?

L'une des questions fréquemment posées récemment, après que soient devenues virales des milliers de vidéos de personnes qui se retrouvent avec des objets métalliques de différentes tailles et poids, des aimants et même des téléphones portables et des tablettes, collés à leur peau, est la suivante : Que dois-je faire maintenant ? Eh bien, tout d'abord garder son calme et suivre les étapes suggérées par les professionnels de santé qui ont assisté plusieurs patients qui se sont adressés à eux pour demander des explications.

Étapes du test de l'aimant

1. Avec un aimant léger (comme ceux que l'on colle sur le réfrigérateur) ou un aimant en néodyme, localisez le point de contact exact dans la zone de l'injection et aux alentours. Il peut aussi se manifester dans la région de la clavicule, sur la poitrine, la colonne vertébrale et sur la tête. Essayez avec des objets métalliques et des téléphones portables, car il existe des témoignages selon lesquels ces objets adhèrent également. N'oubliez pas que l'effet magnétique peut se manifester même 3 mois après l'inoculation.

2. Si l'aimant ou les objets se collent, demandez des explications à un médecin et faites un constat dans votre dossier médical. Gardez une copie de ce document avec vous.

3. Avec cette copie, rendez-vous au commissariat de police le plus proche pour déposer une plainte dans la catégorie "Enquête sur un acte illégal".

4. Adressez à votre ARS un courrier de témoignage (voir proposition ci-dessus).

Exigeons la vérité. Les vaccins COVID-19 sont expérimentaux. Pourtant, les laboratoires bénéficient d'une immunité juridique en cas d'effets indésirables, et les ingrédients sont confidentiels. Qu'injectent-ils à la population ? Suspendons la vaccination jusqu'à ce que nous ayons des réponses cohérentes et circonstanciées !


me contacter ?       
Retour à celibre



C'est sur cette page du site web de l'AIMSIB qu'on été rassemblées aussi de passionnantes données sur le sujet, y compris les plus importantes de celles que j'avais moi-même répertoriées ci-contre.
On y remarquera notamment la contribution de Marc Henry, qui semble invalider la thèse d'une utilisation sournoise actuelle du Graphène.
Comme quoi l'affaire est bien embrouillée... !
 


Pour chercher par un mot clé, dans cette page, utiliser la fonction "recherche" (ctrl f) de Firefox : La barre de recherche s'affiche, on y saisit le mot clé, et les occurrences du mot se retrouvent toutes surlignées dans la page.
Tux


Page garantie sans malware, ni mouchards ni cookies tiers, produite joyeusement et sans esbroufe exclusivement à partir d'outils informatiques libres
 dans un souci de sobriété joyeuse et de respect du visiteur et de la planète dont il est sûrement un élément précieux !